Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2013

Chapeau Melon & Bottes de Cuir par Grant Morrison

... Un extrait du livre proposé par les éditions 8eme Art sur la série télévisée Chapeau Melon et bottes de Cuir, et plus précisément celui écrit par Grant Morrison. 

GRIMJACK (02)

Dans un premier temps (c'est-à-dire aux environs de 1979) John Ostrander, qui n'est pas encore introduit dans le milieu de la bande dessinée, envisage plutôt d'écrire des histoires courtes sous forme de romans qui se dérouleraient dans un Chicago post-apocalyptique, nous savons maintenant que John Gaunt alias GrimJack s'est incarné sous une autre forme médiatique.
Le scénariste explique ensuite dans l'éditorial - ce sera par ailleurs une constante de la série, John Ostrander entretiendra un dialogue permanent avec ses lecteurs via la page courrier - que le nom de son personnage il l'a trouvé, selon une technique éprouvée, en regardant les noms des protagonistes des pièces de Shakespeare. Dans le cas d’espèce il s'agit de Richard II et du personnage de John of Gaunt. En outre il voulait que son protagoniste ait un surnom (et plus précisément un street name) qui soit aussi en quelque sorte sa "signature comportementale" (trademark schtick) : souriant …

Squirrel Girl & Van Morrison

GRIMJACK

... Dans son éditorial pourrait-on dire, du premier numéro de la série régulière en 1984 (GRIMJACK a commencé de paraître en bande de complément (back-ups) de la série Starslayer en 1983) John Ostrander - le co-créateur avec Timothy Truman du personnage - explique que GRIMJACK est né de sa volonté de fusionner le genre sword-and-sorcery (on parle plus volontiers d'heroic fantasy dans l'Hexagone) avec le hard-boiled detective (plus communément appelé roman noir en France) à l'instar de Robert E. Howard (auteur pour lequel ila beaucoup d'admiration) qui d’après Ostrander a  justement combiné la pulp horror story et la pulp adventure story pour en faire le sword-and-sorcery (disons en 1929 avec Kull le conquérant) dont le héros emblématique du genre est certainement Conan.
Or, donc puisant dans la kermesse héroïque des pulp magazines en ce qui concerne le sword-and-sorcery, Ostrander y puise également son deuxième ingrédient, le roman policier hard-boiled. Deux genres qu&#…

Le Monde de SPIROU & FANTASIO (Fin)

... Suite et fin de l'article consacré au monde de Spirou & Fantasio.

Le Monde de SPIROU & FANTASIO (suite)

... Suite de l'article dont le début de la publication sur ce blog vous a été proposé hier ...

Le Monde de SPIROU & FANTASIO (1980)

...Le monde de Spirou et Fantasio par Numa Sadoul, Les Cahiers de la Bande Dessinée n°47/48 (1980).
( À SUIVRE ... )

Dick Rivers

... Une petite anecdote en ouverture, j'ai regardé dernièrement le documentaire consacré aux 75 ans de Spirou , très intéressant au demeurant  il m'a donné l'envie de relire les aventure du groom le plus célèbre de la BD franco-belge et le livre que lui ont consacré Christelle & Bernard Pissavy-Yvernault ; or, donc en regardant ce reportage j'y ai vu Dick Rivers ce qui m'a donné envie de voir ou plutôt d'écouter ce qu'il faisait ces temps-ci.
Et quelle ne fut pas ma surprise de constater que le vieux Dick avait encore de l’énergie à revendre. 
Je me suis donc procuré son CD Dick Rivers Gran' Tour (Olympia 2012), dont je vous propose un extrait ...


Et je ne le regrette pas !

L'Énigme du fétiche noir : FIN !

... Dernier épisode des aventures de nos héros dans un genre assez peu répandu le roman-photo, qui je l'ai appris récemment est camp. Mais savez-vous ce qu'est le camp ? Pour vous éclairer une rubrique extraite de l'émission Downtown sur France Inter, et présentée par Géraldine de Margerie qui nous brosse le portrait de cette expression ....