Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2019

Muden's Bar [Ostrander / Del Close / Bolland]

Peut-être ne le savez-vous pas, mais GrimJack, le personnage de BD imaginé par John Ostrander et Timothy Truman (sans oublier Lenin Delsol), dont je vous ai déjà parlé, a été annoncé comme un possible projet d'adaptation cinématographique par les frères Russo.
Joe Russo révèle : « J’ai toujours Grimjack #1 dans ma collection de bandes dessinées à la maison — c’était un livre important pour moi. S’il y a quelque chose que nous aimons, c’est bien le mélange du genre et du ton d’une manière inattendue. Je pense que Grimjack offre ce potentiel. » [Source]
Un projet qui, s'il abouti, permettra peut-être de lire cette série en français. 

En attendant, j'ai trouvé dans un hors-série de la revue  « USA Magazine » quelques pages extraites de l'histoire de complément qu'on pouvait lire dans les BD de GrimJack, intitulée «Muden's Bar».
Du nom du QG du personnage principal.

Cette histoire courte a été dessinée par Brian Bolland, ce qui a sûrement justifié sa place dans ladite …

Grendel : L'Évangile du démon [Matt Wagner / Philippe Touboul]

Héritier idéologique de Monsieur Choc (1955) et de Diabolik (1962), avec qui il partage aussi des goûts vestimentaires, Grendel est surtout le produit de l'imaginaire d'un jeune auteur.
Créé dans les pages du deuxième numéro d'un fascicule anthologique, « Comico Primer », en 1982, le personnage de Matt Wagner connaîtra, le temps de 3 numéros, l'honneur d'un illustré à son nom.
Toutefois, le recueil dont il est question ici, traduit par Philippe Touboul pour les éditions SEMIC et intitulé « L'Évangile du démon», lequel compile la relance du personnage en 1985, dans les pages de complément (back-up) de l'autre grande série de Matt Wagner «Mage », est considéré par son auteur comme « l'An 1 », de ce qui est devenu - 37 ans plus tard - l'une des plus belles épopées du 9ème art étasunien.
Laquelle n'est d'ailleurs pas encore prête de s'arrêter, puisque est annoncé pour la fin de l'année, le début d'une mini-série en 8 numéros, intitulée …

Nightwing : Le Nouvel ordre [Urban Presse]

L'évolution du marché de la presse a amené l'éditeur français Urban Comics, à revoir son offre. Si j'ai bien compris, un seul magazine paraîtra dorénavant via le réseau presse, le bien nommé « Batman bimestriel ». 328 pages, soit l'équivalent de 13 fascicules étasuniens, au prix de 12,90 €.
Un rapport « quantité / prix » qui laisse rêveur quand on connaît les prix des recueils vendus cette fois-ci en librairie, mais sous une couverture rigide. 
       Ce premier numéros contient la suite des aventures de Batman ; publiées aux U.S.A. par la revue homonyme, scénarisées par Tom King, lequel est ici épaulé par les dessinateurs Mikel Janin, et Lee Weeks (l'auteur de la couverture ci-contre, colorisée par Elizabeth Breitweiser) ; et celles écritent par Michael Moreci puis Bryan Hill, que publie Detective Comics ; une revue qui a accueilli, pour sa toute première apparition, dans son vingt-septième numéro en 1939, le justicier de Gotham City
Deux séries qu'Urban Comic…

Le Fleuve caché [Adrian McKinty / Patrice Carrer]

Roman écrit sur le mode de l'interversion, type d'enquête dont l'inspecteur Columbo en est le parangon le plus populaire, « Le Fleuve caché » est un roman policier encore plus atypique que ne pourrait le laisser croire ce renversement du storytelling.
Outre qu'il se déroule en partie à Carrickfergus, en Irlande du Nord, ville où Adrian McKinty a lui-même grandi, et qu'il abrite une sous-intrigue dans l'énigme principale, ce roman prend une large part de ses 416 pages à s'intéresser très en profondeur aux différents protagonistes qui y apparaissent. Tout en leur fournissant des contextes variés et intéressants.

Son personnage principal, Alex Lawson, un anti-héros attachant au travers des yeux duquel l'intrigue se déroule, à un penchant qui donne selon moi, ce rythme si particulier à l'histoire. Loin de n'être qu'un simple prétexte formel, cette assuétude trouve également une justification dans la sous-intrigue déjà citée. Laquelle motivera d…

GrimJack, les back-ups de Starslayer

Toujours coincé dans la ville tentaculaire de Cynosure, je n'ai pas d'autres choix, si je veux en sortir, que de vous faire part des dernière aventures que j'y ai vécues. Elles se déroulent essentiellement dans les pages du mensuel Starslayer, lequel accueillera à partir de son dixième numéro, aux alentours de novembre 1983, GrimJack.
En effet, Mike Grell laisse sa création dans les mains du scénariste John Ostrander à partir du neuvième numéro, et celui-ci y introduira, dès le numéro suivant, sa propre création, dans les pages réservées aux histoires de complément (back-up). 
GrimJack quittera définitivement le mensuel Starslayer par une rencontre (crossover) avec le personnage éponyme (Starslayer #18), juste avant d'obtenir son propre titre.

       La ville de Cynosure, inventée par le scénariste Peter B. Gillis, n'est pas pour rien dans le ton que prendront les aventures de GrimJack

Cette ville, qui n'est pas entièrement cartographiée, et pour cause, est un c…