Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

John Byrne's NEXT MEN

... Si la série John Byrne's NEXTMEN (JBNM) appartient au genre dit de super-héros, elle s'inscrit néanmoins dans un courant dissident que je qualifierait de "réalisme super-héroïque". Ce courant propose de pousser dans ses derniers retranchements des questions telles que :
...• D'où viendraient des êtres dotés de super-pouvoirs s'ils apparaissaient dans notre monde ? ...• Quel impact auraient-ils sur la société ? ...• Etc... 
Et surtout, les auteurs qui tentent l'aventure du "réalisme super-héroïque" dotent d'une capacité qui paradoxalement se signale par son absence dans la totalité des titres de "super-héros classique" (par opposition à ceux du "réalisme super-héroïque") : une sexualité. Ce qui veut dire d'une part qu'elle est explicite, mais également qu'elle a des répercussions sur le vie des personnages. À cela s'ajoute une violence proportionnelle aux pouvoirs dont sont dotés les super-protagonistes de ce…

Bobbi Starr est Velma

Scooby Doo !!!!

Alcatraz (2012)

... Le 21 mars 1963 tous les détenus ainsi que les gardiens de la célèbre prison d'Alcatraz disparaissent sans laisser de traces, officiellement les coûts élevés de la prison ainsi que sa vétusté ont poussé l'administration pénitentiaire à en fermer les portes. Les prisonniers ont été transférés dans d'autres pénitenciers afin de finir de purger leur peine. 
Trente ans plus tard le matricule 2024 Jack Sylvane réapparaît ... 
... Créé par J.J. Abrams par ailleurs créateur d'Alias et co-créateur d'une petite flopée de série télévisées (Lost, Fringe ou encore Undercover), réalisateur du troisième Mission : Impossible, du dernier Star Trek, de Super 8, bref Alacatraz sera surement qualifiée de "série évènement" ; reste que si Abrams ne m'a jamais emballé outre mesure (je n'ai jamais réussi à terminer Alias, Lost ou Fringe par exemple) le premier épisode de cette série est plutôt pas mal.
À suivre donc .....

Captain America (2011)

21 ans après le Captain Americad'Albert Pyuns, Joe Johnston propose une nouvelle version cinéma de la création de Jack Kirby & Joe Simon. Steve Rogers est un jeune homme chétif et malingre qui désir s'engager dans les rangs de l'armée américaine pour se battre en Europe, mais sa constitution fragile l'en empêche. Jusqu'à ce qu'il rencontre le docteur Erskine, l'inventeur d'un sérum ....  Si la Seconde Guerre mondiale a, d'une certaine manière, enfanté un super-soldat connu sous le nom de Captain America on aura remarqué une certaine similitude avec un prédécesseur (peut-être moins connu de ce côté-ci de l'Atlantique) : Hugo Danner.
Comme Steve RogersHugo Danner a vu ses capacités musculaires augmentées de façon considérable grâce à un sérum ; dans son cas il a été administré à sa mère alors qu'elle était enceinte. Comme Captain AmericaHugo Danner participera à un conflit mondial, dans son cas la Première Guerre mondiale.  Toutefois Danner a …

RISING STARS

En 1969, une boule de feu s'écrase sur la petite ville américaine de Pederson dans l'Illinois. Quelques années plus tard 113 enfants conçus cette nuit-là manifestent des pouvoirs surnaturelles ... Ils sont depuis connus sous le nom de "Spéciaux".
... Lors de mes billets visant à révéler les origines discrètes de Flex Mentallo j'avais démontré la très grande similitude de situation entre la cause de l'apparition des Spéciaux dans la sérieRising Starsde Joe Michael Straczynski,et celle de la naissance de la famille dite de Wold Newton du nom de cette bourgade du Yorkshire qui a vu en 1795 un aérolithe s'écraser et contaminer les passagers d'une diligence qui passait à proximité. Des passagers dont la descendance est devenue également "spéciale" puisqu'elle compte parmi elle : Sherlock Holmes, Tarzan, Doc savage etc. .... 
Que ce soit la météorite de Pederson ou l'aérolithe de Wold Newton, ces deux artéfacts tombés du fin fond de l'uni…

Killraven

Killraven (sous-titré Warrior of the Worlds) est une série de science-fiction proposée par l'éditeur Marvel en 1973 dans les pages d'Amazing Adventures.  Le début des années soixante-dix est une période sombre pour les U.S.A. : scandale du Watergate et retrait des troupes américaines du Vietnam. Une guerre qui par ailleurs exacerbe les passions et la mobilisation : outre la contestation pacifique, des attentats sur le sol étasunien (Le Weather Underground) et des immolations en réaction à la participation américaine voient le jour. C'est dans ce climat délétère que Killraven cristallise la "rencontre" de Spartacus et de La Guerre des Mondes (de l'écrivain H.G. Wells) dans un futur proche (encore plus proche aujourd'hui).
"On est ce que l'on fait de ce que les autres ont voulu faire de nous" J-PSartre  La vie éditoriale de Killraven a connu bien des soubresauts, et le personnage n'a pas acquis suffisamment de reconnaissance pour devenir une va…

Le Zapping : Michel Onfray

... Toujours à propos du dernier livre de Michel Onfray, L'ordre libertaire La vie philosophique d'Albert Camus (que j'ai largement entamé), un article extrait de l'hebdomadaire Marianne n° 767 ; et en format mp3 l'émission Le zapping de France InterMichel Onfray était l'invité de Mathias Deguelle (en 2009) à l'occasion de la sortie de son ouvrage sur Charlotte Corday :
MP3: https://rapidshare.com/files/2965650374/LE_ZAPPING_D__INTER_09.05.2009.mp3 Merci à Michel Onfray, Mathias Deguelle et à France Inter.

L'Aristochatte (Duchesse ?)

Spécial Michel Onfray

... En ce début d'année Michel Onfray publie son ouvrage sur Albert Camus : L'ordre libertaire. La vie philosophique d'Albert Camus aux éditions Flammarion. Et puisque je suis un fervent lecteur, et un auditeur enthousiaste de ses cours de philosophie (tout en gardant mon sens critique je l'avoue), je vous propose un article paru dans l'hebdomadaire Le Point sur l'un des chevaux de bataille du philosophe normand, et la première partie d'un entretien accordé en 1996 à France Culture, histoire de marquer le coup !



Merci à l’hebdomadaire Le Point, à France Culture, à l'INA et à Michel Onfray..

Dr Strange : Danse Macabre

... En 1999, autant dire au siècle dernier le label Marvel Knights de l'éditeur étasunien Marvel a accueilli une mini-série de quatre numéros consacrée au Dr Strange. Une écriture collégiale puisque le scénariste Dan Joley est assisté de Tony Harris (le dessinateur) et de Ray Snyder (l'encreur) à l'écriture ; la couleur est du ressort de Matt Hollingsworth. Malheureusement cette équipe subira des changements artistiques dés le 3ième numéro.
... Steve Ditko a montré la voie, Dr Strange (sans qu'il soit indispensable de le réduire à cette seule particularité) est l'endroit où les délires picturaux, les possibilités narratives en terme artistique peuvent être chahutées ; cela me semble même nécessaire de les pousser dans leur dernier retranchement afin de créer une atmosphère où la magie puisse s'exprimer, dans laquelle le lecteur connaisse un dérèglements des sens (voir à ce sujet la série Promethea).
Si les deux premiers numéros s'engagent, certes avec timidit…

Les Chroniques de Mars

... Si depuis 1909 Edgar Rice Burroughs est l'un des fondateurs de Stace, Burroughs and Co, distributeur d'un taille-crayon que des sous-agents placés sous ses ordres essayent de vendre, ce n'est pas faute d'avoir essayé de trouver sa voie : échec à l'examen d'entrée de West Point, engagé comme simple soldat dans le célèbre 7ième de Cavalerie, gérant d'une papeterie, chercheur d'or dans l'Idaho,  etc ... Ayant pris l'habitude, à cause de l'un de ses précédents emplois, de lire des pulps ; il dit à sa femme après avoir lu une histoire ratée qu'il " n'aurait pas de peine à écrire mieux", ce à quoi sa femme lui demande ce qu'il attend pour le faire. À l'automne 1911 il commence à écrire un roman, le premier de ce qui deviendra les aventures de John Carter sur la planète Mars.
Si ce qui est devenu le Cycle de Mars, au contraire de Tarzan (une autre création de Burroughs), a mis un certain temps avant d'être adapté au c…

Mes meilleurs Vœux