Accéder au contenu principal

Metropolis : Lehman, De Caneva & Martinos

Capitale de tous les excès, de tous les délires urbanistiques. Carrefour de tous les mouvements politiques et artistiques. Centre névralgique de l’espionnage et des coups tordus. Metropolis possède ses zones d’ombres à l’instar des crimes atroces qui défraient depuis peu la chronique. Pour les résoudre, la police fait appel à un médecin autrichien, inventeur d’une science de l’esprit méconnue : le docteur Freud.
Un premier tome assez étonnant , Stéphane De Caneva (dessin) & Dimitris Matinos (couleurs) dont je ne connaissait pas le travail avant de lire cet album livrent  un magnifique travail.
Les nombreuses cases muettes mettent en avant la talent de narrateur du dessinateur.
Le talent du coloriste n'est pas pour rien dans la réussite de ce premier tome de Metropolis ...
Quant à Serge Lehman, je l'aimais déjà beaucoup en tant que romancier de science-fiction mais aussi dans ses études sur le genre lui-même, et je continue de l'apprécier en tant que scénariste de bande dessinée. 
Il est bien sûr trop tôt pour dire quoi que ce soit sur l'histoire elle-même, qui mêle des personnages fictifs et des personnages historiques dans une Europe uchronique ; cependant ce premier album (de 96 Pages pour 15,15 euros ce qui n'est tout de même pas donné) de ce qui s'annonce d'ores et déjà comme une tétralogie est une très belle réussite. 
En attendant la suite, un entretien avec Serge Lehman & Stéphane De Caneva.

Mise à jour : 19/01/2014 :
Un entretien audio de Serge Lehman accordé à nos amis Suisses de la RTS.

Commentaires

  1. C'est dans le même univers que les autres BD qu'il a scénarisé, La Brigade Chimérique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas facile à dire pour l'instant, mais je ne crois pas.

      Sinon un lien sur un entretien accordé par Serge Lehman à la RTS sur Metropolis :

      http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/l-invite-du-12h30/5514163-serge-lehman-imagine-une-new-york-europeenne-16-01-2014.html?f=player%2Fpopup#t=19s

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.