mercredi 5 mars 2014

L'Eveil de la Lune (Elizabeth Hand)


... Précédemment paru en français dans la collection Fantasy de Rivages, je l’ai pour ma part lu chez Pocket Terreur ; entendu que les genres ne sont pas des catégories inertes partagées par tous [...] mais des revendications discursives effectuées par des locuteurs réels pour des buts particuliers dans des situations spécifiques (Eric Altman) je dirais qu’après l’avoir lu, L’Eveil de la Lune d’Elizabeth Hand, ressort du plutôt du fantastique, du moins tel que Tzvetan Todorov l’analysait : « Dans un monde qui est bien le nôtre […] se produit un événement qui ne peut s’expliquer par les lois de ce même monde familier […]. Le fantastique est l’hésitation éprouvée par un être qui ne connaît que les lois naturelles, face à un événement en apparence surnaturelle. ». Cette « hésitation » est celle que ressentira Katherine Sweeney Cassidy face aux événements auxquels elle sera confrontée lors de sa première année à l'université des Archanges et de Saint-Jean-le-Divin sise à Washington DC
Avec ce roman Elizabeth Hand propose d’une part une belle œuvre mythopoétique (c’est-à-dire qui fabrique du mythe) et d’autre part, un thriller complotiste très intrigant et très réussi. 
Le résultat donne un roman plein d’idées, particulièrement captivant.
Je suis en ce moment en train de lire la série qu'Elizabeth Hand a co-écrite pour DC Comics, et c'est tout aussi captivant et mythopoétique que son roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire