Accéder au contenu principal

RUBICON


Un exemple de toile euristique
 ... Comme l'a souvent dit Jean-Baptiste Thoret un film peut avoir été tourné dans les années 80 et être formellement par exemple, un film de la décennie précédente (ou a contrario de celle d’après) ; c'est le cas de la série télévisée Rubicon qui esthétiquement renvoie directement aux années 70, et dont les thèmes renforcent indiscutablement cette appartenance en évoquant des films tels que Les 3 jours du Condor (explicitement cité par l'un des protagoniste) ou encore À cause d'un assassinat

... Will Travers travaille pour l'API (American Policy Institute) l'Institut Américain de Géopolitique, une officine créée après le 11 septembre dont l'activité est d'analyser et de synthétiser la masse de renseignements collectée par les agences gouvernementales ; et de proposer des solutions aux menaces détectées.
Si le 11 septembre a changé définitivement pour nombre d'entre nous l'appréhension que l'on avait du monde, l'API s'inscrit également dans une sorte de révolution. 
Car cette société si elle travaille avec les agences gouvernementales américaines (mais aussi étrangère d'ailleurs) CIA, FBI etc... parait être une entreprise privée, même si les capitaux (ou du moins une partie) proviennent du gouvernement U.S.
Or donc, l'API apparaît comme la parfaite illustration de ce que l'on peut appeler le capitalisme cognitif. 
C'est-à-dire des formes ou des situations de travail dans lesquelles la contribution créative, intellectuelle, scientifique est essentielle ; et où l'information et la connaissance tendent à occuper une place centrale. Mais surtout le capitalisme cognitif est une société de la connaissance régie par une organisation de type capitaliste. L'API transforme la connaissance en une marchandise fictive mais dont les répercussions sur le monde réel sont loin d'être de simples expériences de pensée sans conséquences. Tant physiques que politiques ou ..... financières.
C'est de l'une de ces répercussions bien tangibles dont va faire l'expérience David Hadas, l'un des meilleurs analystes de l'API, et ce sera le point de départ de l'enquête de Will Travers, son protégé.
De manière cocasse David Hadas apparaît comme une personne particulièrement superstitieuse, et la série Rubicon ne comptera que treize épisodes.  
Ceci étant, si le dernier épisode souffre de l'annulation d'une seconde saison Rubicon est une sacrément bonne série télévisée tout à fait dans la veine des deux films que j'ai précédemment cités et qui mérite selon moi, le détour (rien que le générique vaut ce détour).

À vous de voir. Pour en savoir plus.

L'illustration sonore en début de billet commence avec le thème de Michael Small pour le film d'Alan Pakula À cause d'un assassinat suivi par l'annonce de l'assassinat de John F. Kennedy, puis de l'attentat du 11 septembre 2001, et se termine par un extrait de Born to be wild.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.