Accéder au contenu principal

Doctor Mordrid

Full Moon avait en projet d'adapter le personnage de Doctor Strange de la Marvel, mais l'option posée par la société de Charles Band (spécialisée dans la série B d'horreur & de fantastique) a expiré avant que le tournage ne commence. 
Mais le propre d'un studio tel que Full Moon et d'un homme comme Charles Band digne héritier d'un Roger Corman est de ne rien laisser perdre. Ainsi l'adaptation du Doctor Strange est-elle devenue un projet "original" baptisé Doctor Mordrid.
Un projet "original" donc, mais qui emprunte aussi à Jack Kirby au travers de son Doctor Mortalis
Pour en savoir plus sur Full Moon je vous conseille l'émission qu'ont consacrée nos deux geek canadiens du 7ième Antiquaire à ce studio.
Doctor Mortalis par Jack Kirby
Reste que contre toute attente Doctor Mordrid tire son épingle du jeu et propose un petit film plutôt sympathique. Déjà il a le bon goût de se déployer dans un format court (à peine plus d'une heure), ensuite si l'histoire est cousue de fil blanc l'interprétation a attiré ma sympathie et compense un scénario loin d'être original. En ce sens la réalisation d'Albert Band appartient à ces films dont le seul but est de divertir le spectateur, rien de plus.
Et il y réussit fort bien.

Pour ceux qui voudraient s'en faire une idée, l'excellent site L'Univers du fantastique et de la Science-Fiction vous le propose, et c'est ici que ça se passe.    

Commentaires

  1. Merci pour cet article et le lien. Je vais pouvoir me faire un avis sur ce film. ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.