Accéder au contenu principal

Devil Dinosaur (projet avorté)


Devil Dinosaur est une création de Jack Kirby qui aura l'honneur d'avoir son propre magazine entre avril et décembre 1978 ; ensuite, il fera quelques apparitions dans divers séries de l'éditeur Marvel.
Cette série est connue chez nous sous le nom de Dinosaure Écarlate, elle a paru dans la revue anthologique Etranges Aventures (Artima).
Elle mettait en scène un tyrannosaure rouge, Devil, défenseur de la Vallée des flammes, et son compagnon un jeune primate appelé Moon Boy.  
Devil Dinosaur sera l'ultime création de Kirby pour la Marvel.  
En 2005 Eric Powel (The Goon) participe au Marvel Monsters Group, c'est-à-dire une série de comic books qui propose des histoires de monstres, le fond de commerce de l'éditeur New-Yorkais avant qu'il ne crée Spiderman & co.    
Powel écrit (et dessine) en compagnie de Tom Sniegoski un Devil Dinosaur #1 où le tyrannosaure rouge rencontre Hulk.


Ce que l'on sait moins c'est que peu de temps auparavant, probablement vers 2003/2004 Roger Petersen (dessinateur notamment de Swamp Thing) discute avec Mark Schultz (Xenozoic Tales) de l'idée de redonner une série au dinosaure rouge de Kirby.
Les deux hommes ont par ailleurs déjà collaboré sur la série Subhuman pour l'éditeur Dark Horse (1998)
Le public visé est alors les jeunes enfants de 6-8 ans, et il est envisagé d'introduire des mythes tels que l'Atlantide ou encore le Déluge.
Roger Petersen dessine plusieurs pages et une couverture.
Au vu des pages, le projet semblait plutôt intéressant.
Las ! Il n'est pas accepté par Marvel.

Commentaires

  1. Un bien beau "projet avorté", qui ferait douter de la perspicacité de l'éditorial chez Marvel...
    Merci, Artie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.