mercredi 22 février 2012

The Sandman (alias Wesley Dodds)

par fishyfins
... Vers la fin des années 90, un éditeur français a tenté l'aventure de proposer des recueils de bandes dessinées constitués à partir du catalogue Vertigo (une première dans l'Hexagone), un label de l'éditeur DC Comics où le super-héros se faisait rare ....

Et y aura-t-il du sang ? J'aime à l'imaginer. Oui, je crois bien qu'il y aura du sang. Beaucoup de sang. Des quantités extraordinaires de sang."  
La promesse avait été faite dès la première page de The Anatomy Lesson (Saga of the Swamp Thing 21). Sans le savoir, Alan Moore venait de poser les premières bases de ce qui serait Vertigo. 
Patrick Marcel in SCARCE n°41  

LE TÉMÉRAIRE, puisque c'est le nom de cet éditeur a donc proposé le Preacher de Garth Ennis & Steve Dillon, le Sandman de Neil Gaiman, Les Invisibles de Grant Morrison, voire le Bloody Mary du label Helix (toujours DC Comics) etc....., et le Sandman de Matt Wagner.....



Pssttt:
https://rapidshare.com/files/2909300283/Tarentule.rar


1 commentaire:

  1. A l'époque, 96/97 de mémoire, ce fut une belle découverte, d'excellents moments de lecture, un frisson de voir enfin ces histoires publiés en v.f...Ce fut pour le premier temps !

    Dans un second temps, des délais de parution très longs entre les tomes, des séries qui rendaient accro (Preacher), des suites jamais publiées (Death, Bloody Mary), d'excellentes séries marquantes (les invisibles, ce Sandman Mystery theatre qui reste inégalé à ma connaissance) puis des déceptions avec l'arrêt de cet éditeur qui était pourtant avant-gardiste de quelques années !

    Le problème avec DC, c'est que la majorité du public de l'époque, gavé aux ineptes Gen13, Battle chaser, Shi et autres stupidités qui n'ont duré que deux ou trois saisons* ont retenu l'intérêt des productions DC dont le Strange version DC et ces séries Vertigo.

    Certes, nous étions à l'époque bien informé par Scarce qui avait parfaitement rempli son oeuvre de défrichement mais quand même, quel gâchis !

    En tout cas, la grande majorité de ses séries restent des pièces maitresses de ma collection et elles ne me semblent pas du tout datés !!!

    *J'ai une petite dent pour ces séries bas du front mais elles ont quand même eu l'immense mérite d'attirer des jeunes vers les comics puis, ceux qui sont restés en tout cas, ils ont pu évoluer pour se tourner plus tard vers ces belles productions...

    Bastien Ayala

    RépondreSupprimer