vendredi 26 octobre 2012

Kamandi par Jack Kirby

... Suite des billets sur l'immense Jack Kirby avec aujourd’hui le début d'une aventure en trois temps, celle de Kamandi
Pourquoi en trois temps ?
Parce que cette première aventure du dernier garçon sur Terre sera découpée en trois chapitres, tout simplement.

En outre, pour accentuer l'exotisme de cette virée dans les mondes kirbyens, qui je vous l'accorde n'en ont pas vraiment besoin, je vous propose une publication canadienne, celle des Editions Héritage.

Et pour couronner le tout, votre lecture peut être accompagnée par Eddie Enrico and his Hawaiian Hotshots et son célèbre Immortal Love .... 







3 commentaires:

  1. Superbe !!
    Je connaissais Kamandi comme beaucoup par le biais d'Artima / Arédit, et je ne connais pas les éditions "Héritage". Mais tu y as déjà fait référence dans un billet antérieur, non ?

    RépondreSupprimer