Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2010

Sym-Bionic Titan

... Si Ben10 avait piloté un Goldorak revu et corrigé par le professeur Meccano©  perfusé aux teen movies façon John Hughes cela aurait peut-être donné :
Sym-Bionic Titan, une création de Genndy Tartakovsky (Samurai Jack ou encore Star Wars : Clone Wars), démarre sous les meilleurs auspices avec son premier épisode  À suivre avec intérêt.

Lexi Belle est Batgirl

Le Fantôme, le film

Powered by Podbean.com
Vous avez bien compris que la bague du fantôme relève du talisman, artefact dont on sait qu'il tire son pouvoir de ce qu'il représente. Au Moyen Âge le talisman est appelé imago (image), le terme se transformera au contact de la culture arabe (tilsma) puis/et (?) grecque (telesma).  Au XIIième siècle Hermann de Carinthe évoque dans l'un de ses ouvrages les thelesmatici, autrement dit les faiseurs d'images magiques.
L'image en question, une tête de mort évoque bien entendu le symbole des pavillons pirates, partant du principe magique que le semblable attire et agit sur le semblable. Cérémonie chamanique (pour le film) ou création d'un ordre de chevalerie  (pour le strip) ; talisman, emblème ou encore sigil, la bague du Fantôme est  fortement chargée de symbolique, tout comme la lame de tarot qui lui correspond.

C'est dans les forêts que se trouve la jeunesse éternelle. Ralph Waldo Emerson
... Malgré les légères libertés prises avec les origi…

Paul Hogan est le Phantom

Le Fantôme du Bengale

... Le Fantôme du Bengale est un personnage étonnant à plus d'un titre, né en 1936 par la grâce de Lee Falk et de Ray Moore, il semble être le fruit de la rencontre fortuite sur une table d'assemblage  de Tarzan et du Shadow. Nonobstant, apparu dans dans les pages des journaux sous forme de comic strips il se détache nous dit-on, du monde des super-héros ; le genre étant lié à l'apparition de Superman (1938) et à la publication sous formede comic books, d'autant que si l'on en croit Jean-Paul Jennequin "le terme superhéros ne se généralise que dans les années soixante". Or donc si le Fantôme surnommé L'Ombre-qui-marche n'est pas un super-héros (le débat est ouvert) il n'en reste pas moins qu'il en porte quelques stigmates.
À commencer par son costume dont la particularité a été de changer de couleur en même temps qu'il franchissait les ans, et les frontières. Si dans un premier temps le costume est gris dans sa version "journal"…

Hellboy

Cette galerie a été publiée dans le recueil Rencontres par les éditions SEMIC

Grosse fatigue

... C'est en écoutant l'émission du 8 septembres des 7ièmes Antiquaires que j'ai eu l'envie de regarder Grosse fatigue de (et avec) Michel Blanc.
Exceptionnellement ce n'est pas Jim et Frank qui sont à la manœuvre (rassurez-vous ils ne sont pas loin) mais Sabine Garcia et Nicolas Krief. C'est ce dernier qui nous parle du film de Blanc, Sabine s'emploie à nous parler de Dario Argento et de son cinéma et c'est rudement bien fait.

Un excellent film présenté dans une excellente émission, que demande le peuple .. des brioches !?

Cosmic Patrouille

L'excellente Cosmic Patrouille par le talentueux Mauricet.

Thor et le marteau des dieux (fin ?)

Les mythes sont nécessaires et fédérateurs. Georges Sorel (1847-1922)
... Récapitulons, si comme je l'ai proposé l'on envisage la mythologie comme un superorganisme mémétique évoluant selon un modèle évhémeriste il devient évident que le film Thor et le marteau des dieux devient la relation in situ de la construction du l'organigramme divin scandinave au travers de l'un de ces hommes devenant un dieu : Thor.
Cependant la geste du personnage pose problème dans la mesure où il est manifeste qu'il est  victime de visions annonçant sa Destinée et surtout,  lors du combat final où il affronte Fenris, un loup géant doué de la parole. Deux obstacles qui s'opposent à la grille proposée par Évhémère. Car soit on est dans une perspective cartésienne de l'homme devenant un dieu sans l'aide de l'irrationnel (Évhémère), soit on se place du point de vue de la croyance en des dieux et dés lors la présence d'un loup géant capable de parler peut s'expliquer.
Cep…

Thor par Jack & Stan

Les origines de Thor le dieu nordique par Jack "the King" Kirby et Stan "the Man" Lee c'est ici.

Et ici un extrait du célèbre Stan Lee raconte .. 

Thor et le marteau des dieux (suite..)

... Avant d'envisager le problème que peut poser Thor (évoqué dans le précédent billet), il convient d'ores et déjà de postuler que la société (toute société) est un essaim d'esprits, une coopérative d'individus qui doivent s'entendre pour survivre. Corolaire de ce postulat, convenons que le tissu de cette collectivité est tissé de mèmes : le mème est le gène d'une civilisation, il se propage (notamment par le langage) de cerveau à cerveau. L'une des particularités de la mémétique (du moins l'une des branches de cette science qui étudie les mèmes) est d'envisager toute société humaine comme mèmocentrique, comme on dit de notre univers qu'il est héliocentrique.

Le mème en tant qu'unité organique culturelle assure le maintient de sa propre structure et sa valeur de survie dépend entièrement de son attrait psychologique, et il utilise pour ce faire des unité jetables : les êtres humains.
L'une de ses propriétés est d'être une entité aggl…

Thor et le marteau des dieux

...Thor et le marteau des dieux nous conte la destinée de l'équipage d'un drakkar parti conquérir une nouvelle terre. Celle que les téméraires marins vont  découvrir est bien loin d'être hospitalière, nonobstant une étape importante sera franchit dans la geste Nordique.
Après un générique façon tapisserie de Bayeux, j'ai été saisi d'une inquiétude, celle de me retrouver en train de regarder la derniére vidéo d'une bande de copains (& de copines) rôlistes dans une reconstitution au rabais. Des costumes dégottés dans un vide-grenier, des casques mal ajustés, un jeu d'acteur - notamment le langage corporel - pour le moins étonnant ; une certaine désinvolture malgré le danger imminent, une théâtralité en léger déphasage avec le propos (avec force ricanements), tous les poncifs de la rhétorique héroïques passés en revue : "Nous accomplirons notre destin !", "À la fin il n'en restera qu'un !" etc...

Un constat d'entrée de jeu qu…

Miss Fett

Le Passé Recomposé

... Je suis présentement en train de lire Le Passé Recomposé sous-titré Chroniques d'archéologie fantasque, c'est-à-dire l'archéomanie ; cette archéologie qui s'intéresse à l'Atlantide, à Glozel, ou encore aux Moaïs de île de Pâques qui auraient été érigés grâce à la psychokinèse. Clair, traité avec humour cet ouvrage est très agréable à lire.
Il est néanmoins paradoxal (et sympathique) que l'auteur, Jean-Pierre Adam en parlant de la "vision d'Ézéchiel" qui rappelons-le est un récit qui après la prise et la destruction de Jérusalem en 586 av. J.-C. par les Assyriens est imaginé par Ézéchiel pour redonner courage aux Hébreux. Ce récit donc, est la relation de sa vision de la visite divine : "Dieu n'abandonne pas son peuple, il le suit dans son exil et a choisi de se montrer à Ézéchiel, son prophète, dans toute sa gloire, avec son cortège d'archanges." (Page 98 de l'ouvrage).  
Et Jean-Pierre Adam de fustiger ceux qui voient dans…

La Frangleterre

... Je ne suis pas très différent de vous, moi aussi je prends quelques jours de vacances. Cet été je suis allé en Frangleterre voir mon pote Tim Tonus, on en a profité pour aller voir Blade Runner dans un petit cinéma de quartier comme il en existe encore là-bas.
On a fait les bouquinistes aussi et j'ai eu la chance de trouver un numéro de Daniela des éditions ROAR, le n°1.

Bref de bonnes vacances.