samedi 17 décembre 2011

Iron Man & Thor : God complex


... Une mini-série, écrite par le tandem de scénaristes composé de Dan Abnett & d'Andy Lanning qui met en scène deux pointures de l'univers marvelien : Thor & Iron Man, ça ne se refuse pas.
Divertissante et astucieuse l'histoire oppose les deux Vengeurs à des adversaires dont il me semble qu'ils sont peu ou prou utilisés ces temps-ci ; ces derniers, tout à fait en phase avec le zeitgeist du XXIième siècle que l'on nous a promis, ourdissent un plan machiavélique où l'alter ego de Tony Stark occupe une place importante, à son corps défendant comme de bien entendu. 
Heureusement, au moment où le plan machiavélique passe de l'état d'idée à celui de réalité, Iron Man joue les "chefs de chantier" à Asgard ce qui, mais vous l'avez compris, ajoute Thor à l'équation.  



... Avec deux personnages de l'envergure du dieu du tonnerre et du multi-milliardaire à l'armure rouge & or on ne s'attend pas à un récit intimiste, et on a raison. Puissamment dessiné par Scott Eaton et tout aussi énergiquement encré par Jaime Mendoza, les deux super-héros ne ménagent pas leur souffle.


Mais ne croyez pas que cette abondance de puissance (un peu l'équivalent d'un blockbuster cinématographique, effet renforcé par les nombreuses cases panoramiques et les splash pages) est là pour masquer la faiblesse d'un scénario inepte, que nenni ... comme vous pourrez vous en rendre compte si d'aventure vous lisez ces quatre numéros.

      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire