dimanche 19 février 2017

Le Bon père (Noah Hawley) Série Noire

.... L'Histoire des Etats-Unis n'est pas avare en assassinats d'hommes politiques.
Noah Hawley, peut-être plus connu de ce côté-ci de l'Atlantique comme créateur & scénariste* de séries télévisées : The Unusuals (Pour en savoir +), Fargo ou plus récemment Legion, une série inspirée d'un personnage de bédé de la Marvelpose ce préalable et en explore les tenants et les aboutissants en un peu plus de 400 pages dans son seul roman à avoir été publié dans l'Hexagone
Le Bon père traduit par Clément Baude pour la Série Noire (2013) utilise - du moins me semble-t-il - un canevas on ne peut plus approprié, celui dit des « 7 étapes du deuil » :

•Le choc
•Le déni
•La colère & le marchandage
•La tristesse
•La résignation
•L'acceptation
•La reconstruction

Avec un dosage et des modalités que je vous laisse découvrir.

Or donc, plutôt loin des atmosphères loufoques de ses réalisations télévisées, Noah Hawley a brodé un thriller extrêmement captivant & anxiogène, et surtout plein de surprises, contrairement à ce que je semble dire en énonçant une sorte de recette prête à l'emploi.
.... Jamais là où je l'attendais, décrivant des personnages qui deviennent instantanément des individus, Noah Hawley a écrit une histoire que je n'ai pratiquement pas lâchée une fois commencée. 

Auteur de 4 autres romans entre 1998 et 2016, la lecture de celui-ci - paru aux U.S.A. en 2012 - me fait regretter qu'ils ne soient pas aussi traduits.

_____________
* Il est aussi annoncé sur une adaptation télévisée de l'excellent (et très étonnant) roman de Kurt Vonnegut Le Berceau du chat ; ce qui semble caractériser, si on ajoute les réalisations qu'on lui connaît déjà, un homme dont les goûts me parlent, si je puis dire.


(À suivre ....)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire