samedi 20 mai 2017

Kill Switch (Tim Smit)

.... Film que n'aurait - je pense - pas renié Rod Serling, et qui repose sur une astucieuse idée de science-fiction Kill Switch peine cependant à convaincre entièrement. 

Principalement à mes yeux, à cause d'un choix esthétique aussi joliment mis en scène qu'il devient pourtant assez vite ennuyeux (malgré son intérêt scénaristique). La durée du long-métrage (1 heure 30), dont une bonne partie de course-poursuite, est bien sûr la cause principale de cette lassitude.
Une vision subjective omniprésente (ou presque)
Hormis Dan Stevens (vu dans la série télévisée Legion) dont le charme naturel agit quoiqu'il tourne semble-t- il, le reste de la distribution (réduite) m'a paru beaucoup moins à l'aise dans leur rôle respectif. Des décors particulièrement anxiogènes et des effets spéciaux à la hauteur ajoutent de l’intérêt à ce film qui n'en manque pas. 

.... En définitive le film de Tim Smit est plutôt divertissant & astucieux, néanmoins victime de son choix principal de mise en scène trop longtemps exploité, il se laisse pourtant voir sans déplaisir (mais avec une point de lassitude).

On peut aussi jeter un coup d’œil à son court-métrage intitulé What's in the Box? (Pour en savoir +), sorti il y a 8 ans (et que l'on a assez rapidement qualifier de «viral  ») dont Kill Switch semble s'inspirer.

1 commentaire:

  1. Merci pour cette notule (lunaire ?), je n'avais trouvé aucun renseignement sur ce film. L'utilisation de la caméra subjective peut être intéressante, en témoigne :

    http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18637867.html.

    Ce sera toujours mieux que JESUS CHRIST vs VAMPIRES que j'ai vu hier soir. :-)

    RépondreSupprimer