Accéder au contenu principal

Articles

Le Charlatan [W. L. Gresham / Denise Nast]

La lecture de LE CHARLATAN, publié en 1946 aux États-Unis, ne laisse aucun doute sur la proximité des centres d'intérêt que peuvent entretenir Guillermo del Toro et William Lindsay Gresham, l'auteur dudit roman. 
Ron Perlman, l'acteur fétiche du cinéaste mexicain, devait s'en douter lorsqu'il le lui a offert en 1992.
       En effet la première partie de l'histoire se déroule au sein d'une fête foraine itinérante, de celles qui vivotaient en faisant commerce de monstres humains et de prédictions astrologiques. 
Le roman lui-même est divisé 22 chapitres, chacun illustré par un arcane majeur du Tarot. 
L'autre partie du roman s'attache surtout à la carrière du « mentaliste » Stanton Carlisle, ex-forain du cirque ambulant, dont Gresham nous a raconté l'apprentissage au début du livre. 

Reste que LE CHARLATAN est surtout un « roman noir », dans la très belle acception qu'en a donnée Thomas Narcejac : « la vie ne serait en définitive qu'un traquen…
Articles récents

Les Mensonges de Locke Lamora [Scott Lynch / Karim Chergui]

Premier tome d'une série intitulée « Les salauds gentilshommes », du nom d'une des bandes de voleurs opérant dans la ville de Camorr, « Les Mensonges de Locke Lamora » ressortit à la catégorie de la « crapule fantasy », comme peut l'être « Le baiser du rasoir » [Pour en savoir +] de Daniel Polansky. 
Ou pour reprendre les mots de Scott Lynch lui-même, de la « fantasy criminelle ». 
Un genre de roman qui met souvent en scène au moins un pícaro, et se concentre principalement sur ses aventures.
Autrement dit un personnage amoral, dont les modèles seraient pour les plus célèbres : Sinbad, Han Solo, Joe Erin [Pour en savoir +] ou encore Renart le goupil (liste non exhaustive).

« Alors, bouffe du chanvre et chie des cordes ....»

Personnage qui vit en marge, son nom signifie à la fois « miséreux » et « futé  », le pícaro apparait dès la fin du XVIème siècle dans la littérature espagnole et est rapidement décliné en pícara. Ce personnage est quasiment l'envers du chevalier.
Une ver…

L'Agent t1 [Mathieu Gabella / Fernando Dagnino]

Commercialisé par la maison d'édition Glénat, dans sa toute nouvelle collection intitulée « Grindhouse Stories™ » au prix de 19,95 euros, le premier tome de « L'Agent » est l’œuvre conjointe du scénariste Mathieu Gabella, du dessinateur Fernando Dagnino & du coloriste Carlos Morote.
       Dans la préface de « Initiation », titre programatique de cette première aventure, Mathieu Gabella explique son projet : la conjugaison du monde du renseignement et celui de la sorcellerie. Pour cette dernière, comme le précise le scénariste, il ne s'agit pas d'inviter les élèves de Poudlard ou bien le docteur Strange, mais d'explorer la sorcellerie plus terre-à-terre des rebouteux, du marc de café et du mauvais œil.  
Bref, de l'inquiétante étrangeté de proximité.

Quand bien même ces superstitions régionales se trouveraient-elles aux antipodes du théâtre des opérations hexagonal de nos deux agents.
Et de ce point de vue là, la bonne centaine de pages de « Initiation » rempl…

Stern [L'Ouest, le vrai] Frédéric & Julien Maffre

Magnifique idée que d'avoir fait du personnage principal de cette série un croque-mort. Alors même que son rôle est plutôt d'exhumer ce qui a fait de l'Ouest (américain) ce qu'il est aujourd'hui.
Ce troisième tome, écrit par Frédéric Maffre et dessinée par Julien, son frère, est un concentré des ingrédients qui ont été à l’œuvre de la légende. 
« L'Ouest, le vrai » met en effet en scène un héros de dime novel, ces fascicule bon marché (une dime valait 10 cents) qui vendaient du rêve à l'Est du pays. Autrement dit sa partie dite civilisée.
Dire que les dime novels ont participé à la conquête de l'Est n'est pas qu'une amusante figure de style.
C'est en effet dans ces revues que par exemple, Buffalo Bill a construit sa légende, et qu'il est ensuite lui-même devenu un bâtisseur au travers de ses spectacles, les célèbres « Wild West Shows ».
Lesquels ont largement servi de modèle aux westerns cinématographiques. 
Entendu que le « héros », a toujou…

Le baiser du rasoir [Daniel Polansky / Patrick Marcel]

Premier tome d'une trilogie qui, a priori, ne sera pas traduite dans sa totalité en France, « Le baiser du rasoir » ressortit à une des nombreuses sous-catégories de la fantasy, celle dite de la « crapule fantasy ». Dont l'intitulé a au moins le mérite de la clarté.
       Ce roman, écrit par Daniel Polansky, a deux atouts à mes yeux : son traducteur.
Patrick Marcel donne en effet à ce récit un champ lexical immersif et captivant. Et apporte un soin particulier aux dialogues, très réussis. Un résultat auquel je ne doute pas que l'auteur lui-même a contribué.  
Et son personnage principal : Prévôt, de la race des anti-héros, autrement dit ces personnages de sac et de corde qui font malgré tout le bien, et dont on n'ignorera rien des turpitudes qui l’agitent.

Ce roman a néanmoins deux faiblesses.

       Outre une enquête policière cousue de fil blanc, « Le baiser du rasoir » aurait pu faire l'économie des ses treize premiers chapitres. Sans qu'il ne soit besoin en p…

Analog [Gerry Duggan / David O'Sullivan]

Situation : Dans un futur très proche du notre, 2024, le monde de la série « Analog© » a toutefois sévèrement changé. En effet, suite au « Great Doxxing », autrement dit la divulgation d'informations privées, à une échelle jamais vue, et pour cause ; plus personne ne fait confiance au World Wide Web™.
Et les informations confidentielles sont désormais acheminées, sous une forme essentiellement physique, via des transporteurs humains. 

Mission : « Analog© », série à suivre commercialisée par Image Comics™ outre-Atlantique, s'intéresse principalement à Jack McGinniss, l'un des ces transporteurs. 
Toutefois, McGuinniss a des secrets bien à lui, en plus de ceux qu'il transporte aux quatre coins du monde. Ce personnage principal est entouré d'un cercle restreint de proches, et de quelques individus moins proches, dont l'un est sans conteste sa Némésis.

Exécution : D'abord envisagée sous la forme d'un roman, « Analog© » sera finalement publiée sous la forme d…