jeudi 7 juillet 2011

Marvel Universe n° 27

... Indépendamment d'un sommaire hétérogène, quatre séries différentes, Marvel Universe maintien un très haut niveau de qualité grâce il est vrai à l'équipe unique de scénaristes.

Tous mes récits, bien que sans lien apparent, sont basés sur des légendes fondamentales : ce monde fut habité autrefois par des races différentes de la nôtre qui, par suite de la pratique de la magie noire, perdirent leur puissance et furent expulsées de la Terre. Mais elles persistent à vivre dans l'espace, [...]

H. P. Lovecraft

C'est La Garde Impériale qui ouvre le bal, avec deux numéros à l'ambiance très lovecraftienne excellemment bien rendue grâce à Kevin Walker & Nathan Fairban.


Place ensuite aux Gardiens de la Galaxie dont les célèbres prédécesseurs sont encore dans toutes les mémoires, au prise avec L'Église Universelle de la Vérité à l'emprise toujours aussi Aliennante [-_ô] ; et le retour d'un adversaire dont je vous parlerai plus en détail dans un prochain billet.


Puis c'est au tour de Nova de faire face à son plus terrible adversaire dans une aventure où l'ombre portée de Lovecraft qui y apparait n'est certainement pas un mirage  ...

*-*
*-*
*-*
*-*
*-*
*-*

Cet extrait venu tout droit d'une aventures des New Warriors (Special Strange n° 83) prouve s'il en était besoin que Dan Abnett & Andy Lanning connaissent bien leur sujet.

Et pour finir Les Inhumains, ou comment écrire une histoire où prédominent les manigances et les joutes politiciennes tout en restant captivant. 


... Marvel Universe est sans aucun doute la revue Panini la plus intéressante du moment en ce qui me concerne et même si comparaison n'est pas raison, pour rester sur un plan cosmique quand je lis les premières aventures bien pâlichonnes des Vengeurs Secrets (Cf. Marvel Stars)  avec pourtant une équipe tout aussi hétéroclite et prometteuse que les Gardiens de la Galaxie à savoir : Steve Rogers, le Fauve, Nova (tiens tiens), la Valkyrie (bon sang la Valkyrie !), le Chevalier de la Lune (alias Moon Knight) et l'Homme-Fourmis je me dis qu'Abnett & Lanning ont bien du talent à revendre,tout en ayant un parcours beaucoup plus discret que certains de leurs pairs. 

C'est d'ailleurs en train de changer si on se réfère au Previews et au Marvel previews du mois, compte tenu du nombre de séries où leur nom apparait ..
En tout cas niveau qualité, DnA (le surnom d'Abnett & Lanning) assure toujours autant sur des séries aussi différentes que Heroes for Hire ou New Mutants

(À suivre ...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire