vendredi 25 novembre 2016

Les Vieux fourneaux (Lupano & Cauuet)

Bilan du monde, pour un monde plus humain 

…. Ou l’Histoire de France revue et corrigé (dans tous les sens du terme) par les souvenirs de Vieux de la vieille version 2.0 (dans les gencives) ; adeptes du happening « situ » et de l’humour vache.
Nostalgie & fuite en avant rythment les trois tomes des aventures de ces trois mousquetaires (qui comme chacun sait sont quatre), au gré de l’imagination d’un Wilfrid Lupano (décidément très très bon), et des dessins d’un Paul Cauuet que je découvre, et dont le talent vient de lui faire gagner un lecteur.
Cette historiographie, des 60 dernières années, sur le mode du rire ne fait pas l’économie (non financiarisée) d’un regard tout aussi espiègle sur notre époque et ses contemporains.

Poil aux seins !
Carte vermeil et carte au trésor se conjuguent au plus-que-parfait pour maintenir, vaille que vaille, le cap au cœur d’un Pays de Cocagne où coule la Fontaine de jouvence

Ô Capitaine ! Mon Capitaine !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire