Accéder au contenu principal

Tom Strong, le retour ...

... Rappelez-vous, avec son numéro 36, Tom Strong tirait sa révérence, Moore avant de quitter le monde des comic-books (du moins ceux d'entre eux qui l'obligeaient à un rythme soutenu), clôturait l'univers qu'il avait créé, connu sous le nom d'America's Best Comics, "en un cercle éternel"

Laissant ainsi la possibilité de nouvelles aventures au super-héros de la science, tout en apportant une fin à  son projet.  


... La nouvelle mini-série Tom Strong and the robots of doom part sous les meilleurs auspices, puisqu'elle réunit d'une part Chris Sprouse, Karl Story, Todd Klein & Carrie Strachan pour la partie artistiques et Peter Hogan pour le scénario ; que des gens qui ont travaillé peu ou prou avec le magicien de Northampton, et qui par la force des choses connaissent déjà l'univers d'ABC.


Ce premier numéro (/ 6), semble par ailleurs, vouloir tenter une connexion avec l'une de mes aventures favorites du protecteur de Millennium City, plutôt topissime, non !?

Fingel Parallax & Suzan Stone
Un autre indice qui augure bien de la suite, c'est de retrouver sur la couverture de ce premier numéro le pentagramme reconnaissable entre tous, qui a accompagné cet univers lorsqu'Alan Moore était au gouvernail.

... Ceci étant dit, savez-vous ce qu'est une parallaxe ?

Eh bien, d'un point de vue (sic) psychologique, c'est une modification de la subjectivité, la différence de perception d'une même réalité. 
On dit d'un sujet qu'il fait une parallaxe lorsqu'il arrive à percevoir une réalité ou un état dans un sens différent, et qu'il parvient à se décentrer de sa propre perception pour construire un nouveau sens de cette même réalité. .... c'est du moins ce que dit madame Wikipedia.

C'est tout pour aujourd'hui, merci de votre attention.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.