dimanche 25 octobre 2009

Aux bons soins du docteur Kellogg

Je viens de commencer Aux bons soins du docteur Kellogg, un roman écrit par T. Coraghessan Boyle sous-titré La route de Wellville et traduit par Robert Pépin.

Entamé dans un but "purement documentaire" pour un article en préparation pour le site Superpouvoir.com j'ai dévoré les 150 premières pages d'une traite.
Traduit dans un style éblouissant c'est un véritable régal.

En le lisant on s'aperçoit que bon nombre de choses concernant la santé était alors déjà très en vogue au début du 20iéme siècle ainsi que le bizness florissant qui en découle.
T.C Boyle au travers d'une fiction pleine d'humour évoque avec beaucoup de talent tout un pan de l'histoire américaine qui n'allait pas tarder à devenir mondiale.

Les personnages sont truculents ou/et effrayant c'est selon, les situations cocasses ou tragique et se mêle à la fois un sentiment de proximité avec notre époque et un total dépaysement. Bref, si le romancier tient la distance je pourrais dire comme le donne à lire la quatrième de couverture qu' Aux bons soins du docteur Kellogg est le chef d'œuvre d'humour de T.C Boyle, (un roman) d'une diabolique modernité.

Mais n'anticipons pas .....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire