mardi 7 juin 2016

O-senseï (Edouard Cour) Akileos

.... La centaine de pages d'O-senseï d'Edouard Cour, contenue dans un fort bel ouvrage, peut donner l'impression d'offrir une lecture relativement rapide.
Pourtant, sa richesse artistique : le dessin en tant que tel tout autant que les techniques utilisées, mais aussi le storytelling ou encore le travail sur le lettrage et les phylactères ; ainsi que sa profondeur philosophique font d'O-senseï un ouvrage qu'on peut lire et relire, sans en épuiser ni le plaisir esthétique, ni le contenu intellectuel. 

Un livre de chevet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire