Accéder au contenu principal

Empire T4 : Le sculpteur de chair (Igor Kordey, Jean-Pierre Pécau)

Le 30 décembre 1924 l’astronome Edwin Hubble annonce la découverte de nouvelles galaxies.
Douze ans plus tôt, en janvier 1912, dans les pages de The Century Magazine, Carolyn Wells provoque la réunion des plus brillants cerveaux occidentaux de l’époque : Sherlock Holmes, le chevalier Auguste Dupin,  le professeur S.F.X. Van Dusen, etc. ; et de fait agrandit, et modifie elle aussi l'idée que l'on se faisait de l’univers : celui de notre imaginaire collectif.

Cette rencontre conduira à la théorie dite du champ unifié de la fiction qui permet de réunir sur un même plan d’existence des personnages et des individus venus d’univers différents voire antinomiques.
Si l’année 1912 est à marquer d’une pierre blanche, deux autres dates toute aussi importantes me viennent à l’esprit :

1972 : Philip José Farmer révèle ce qui s’est déroulé en 1795 aux alentours de la bourgade de Wold Newton dans le Yorkshire (Angleterre) dans son ouvrage TARZAN ALIVE (TARZAN VOUS SALUE BIEN – éditions du Champ Libre/1978).

1999 : Alan Moore dévoile les agissements de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires.   
EMPIRE T 04
Depuis Carolyn Wells notre imaginaire collectif, que je compare volontiers à un multivers, a connu un développement exponentiel grâce à certains facteurs qui ont pérennisé, voire accéléré le mouvement.
Je vous cite les plus notables à mes yeux :
Notre entrée dans l’ère postmoderne, véritable miroir aux silhouettes, qui ajoute au plaisir de la lecture celui de l’analyse.
Une esthétique de la fusion (des genres) portée à un point d’incandescence qui semble ne plus connaître de limite.
Et enfin, un domaine public en constante expansion, dont la population s’accroît d’année en année.
« Les plus petites circonstances conduisent les plus grands événements. (...) j'aurais atteint Constantinople et les Indes : j'eusse changé la face du monde ! »
Napoléon Bonaparte, MÉMOIRES DE SAINT-HÉLÈNE.

Pour les besoin d’EMPIRE, Jean-Pierre Pécau et Igor Kordey convoquent romanciers, figures historiques et personnages de fiction (originaux ou apparaissant d’autres œuvres) pour une série d’aventures uchroniques, de celles où l’Histoire avec sa grande hache diverge de celle que l’on connaît, et donne un nouveau destin à ceux qui l’ont façonnée. 
Mais Empire ne s’arrête pas à  l’Histoire, elle envisage aussi que le progrès technologique est arrivé plus tôt que dans notre continuum temporel.
C’est ce que l’on nomme le steampunk, une succursale de la S-F qui s’efforce d’imaginer jusqu’à quel point le passé aurait pu être différent si le futur était arrivé plus tôt.    
On dit parfois que la science-fiction est un imaginaire qui se construit par accumulation et enrichissements successifs, chaque nouvel auteur bâtit sur les acquis de ses prédécesseurs ; la série EMPIRE en est la preuve flagrante.

Plus encore, elle prouve (s'il en était besoin) qu’il est possible de produire une œuvre captivante de cette manière.

Commentaires

  1. Je viens de prendre ce tome chez mon libraire. J'attendais la suite de cette série depuis des années, je désespérais de l'avoir jamais.


    Jim

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.