mardi 22 mars 2011

Captain ZOOM


... Nuqneh Jay, il de notoriété commune que la Terre abrite de nombreux héroïnes, héros, super-héros, dieux et demi-dieux etc .., bref c'est comme chez Totor : "Qu'en y en a pus y en a encore".
Ainsi les Thermians n'ont-ils pas hésité à solliciter l'équipage du Galaxy Quest, c'est d'ailleurs une aventure similaire qui est arrivée au Captain Zoom en 1953.


Si le Théâtre des Opérations du Captain Zoom est comme il se doit l'Univers, c'est lors d'une émission de télé sur notre planète qu'il a disparu, happé par un transporteur subatomique et transporté dans un autre quadrant du système solaire (ou peut-être dans un autre système solaire brrr !!).
Cela étant c'est sur la planète Pangée (lieu de son arrivée) qu'il vivra l'une de ses aventures les plus dangereuses.
Face au terrible Lord Vox il devra faire montre de courage, qualité qui semble avoir été en partie dissoute par le transporteur subatomique, et remplacée par une trop haute opinion de lui-même et une bonne dose de couardise. Mais rien n'est impossible au Captain Zoom, même pas se remettre en question.

Y parviendra-t-il ? 


... Film éminemment sympathique, Captain Zoom offre un bon moment de détente avec un scénario plus finaud qu'il n'en parait tout de go. Alors si les effets spéciaux, les décors et les costumes semblent avoir bénéficié d'un budget riquiqui ; si l'humour potache et les péripéties convenues tirent ce film du côté du nanar il n'en demeure pas moins que l'ensemble transcende la somme des parties et hisse Captain Zoom sur le dessus du panier ! 

 
Grâce à l'effet Chocko-Socko c'est Boffo ?

Grâce à son méchant ?


 Vous le saurez en regardant Les Aventures de Captain Zoom dans l'Outre-Espace !


3 commentaires:

  1. Ah celui-là je l'ai récupéré également dans la caverne des introuvables, sans avoir encore eu le temps de le regarder.
    Mais vu le thème, et la présence de Ron Perlman en grand méchant, je n'ai pas hésité une seconde !

    RépondreSupprimer
  2. Si c'est du tonneau de Galaxy Quest, j'achète.
    (Captain Zoon est aussi le titre d'une série TV ringarde évoquée dans une nouvelle A.C.Clarke, "Course aux armements", dans le livre d'or de la SF. Clarke était diablement bon dans le registre parodique.

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui c'est intéressant cette nouvelle de Clarke, il y a peut-être un lien, en effet (?).

    RépondreSupprimer