mardi 1 mars 2011

The Killing 20/20

... Le titre de mon billet n'est pas seulement le signe que je suis arrivé au terme de cette série, c'est aussi la note qu'elle mérite.

Si l'enquête judiciaire d'un côté, l'aspect familial et l'angle politique sont très bien traités de bout en bout et plutôt bien équilibrés en ce qui concerne le rythme ; les cinq derniers épisodes accélèrent singulièrement la cadence.


Mais heureusement cette accélération ne se fait ni au détriment des personnages et de l'intrigue, pas plus qu'à celui du spectateur grâce à la construction qui s'est faite en amont. À ce titre le dénouement est à la fois une surprise et une évidence.
Suivre cette série au rythme hebdomadaire doit être une expérience extrême pour les nerfs.

J'ai vu qu'une seconde saison de 10 épisodes avait été tournée et qu'elle devait être diffusée au mois de mars, j'ai bien peur qu'elle ne doive pâtir de la qualité de la première.  

Wait and see .... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire