Accéder au contenu principal

Diamond Dogs, Turquoise Days (Alastair REYNOLDS)

Diamond Dogs, ou le stupéfiant périple d'une expédition aux confins d'une planète morte abritant la Flèche. Turquoise Days, ou la rencontre des Mystifs, le plus fascinant des organismes marins de la planète Turquoise. Diamond Dogs, Turquoise Days réunit deux récits magistraux d'Alastair Reynolds, inscrits dans son cycle des Inhibiteurs

....C'est comme d'arriver dans un nouvel endroit - ce qui est d'ailleurs le cas sur le plan de l'imaginaire - qu'on aime immédiatement sans trop savoir pourquoi ; un coup de foudre sûrement.
Un nouvel endroit qui (jeu de mots peu subtil) vous met immédiatement à l'envers et vous pousse à y entrer le plus rapidement possible. À la fois pressé et anxieux. 
Alastair Reynolds parvient à inventer un tout nouveau quadrant de l'imaginaire (c'est en tout cas comme ça que je l'ai vécu à mon niveau) ; suffisamment nouveau, tout en ne l'étant pas radicalement, pour rendre curieux sans rebuter. pas si facile que ça en à l'air.

Enfin plus que curieux, captivé.

La première novella - forme littéraire entre la nouvelle et le roman pour le dire vite - est une très belle entrée en la matière ; très gothique. 
Un gothique hard science plus précisément dont la chute, en deux temps est saisissante.
La deuxième novella, un peu plus courte me semble-t-il, est totalement différente, ce qui laisse augurer d'un imaginaire riche et suffisamment coloré (et c'est peu de le dire) du côté de l'auteur, est encore plus réussie que la première, et pourtant celle-ci est déjà l'une des meilleurs que j'aie jamais lues.
Cerise sur le gâteau si je puis dire, elle se permet en deux lignes d'apporter une nouvelle perspective sur ce qui se déroule dans la première nouvelle et par la même occasion dessine un univers littéraire étendu de façon élégante.

.... Je ne vous cache pas que je n'ai pas attendu d'avoir terminer ce recueil de 250 pages, traduit pas Sylvie Dennis (qui propose aussi une préface intéressante) - gage de qualité -, pour commander immédiatement le premier roman du cycle auquel ces novellas se rattachent, celui des Inhibiteurs.  
Qui semble si j'en crois Diamon Dogs, Turquoise Days (très belle couverture d'Alain Brion), se présenter sous les meilleurs auspices : ceux du space opera d'aventure mâtiné de hard science.
Un cocktail un peu fort, je ne vous le cache pas. [-_ô]

(À suivre ...)   

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.