Accéder au contenu principal

Lisa Lyon est Elektra

... Le saviez-vous, la sculpturale culturiste Lisa Lyon a été le modèle qu'a  utilisée Frank Miller pour créer son héroïne Elektra ...
Source : la revue américaine Back Issue ! n° 48 (mai 2011) dans l'article signé d'Adam Besenyodi.

Commentaires

  1. Belle photo Artie.
    Le modèle arrive à avoir un corps athlétique sans faire "hommasses".
    Merci pour l'info.

    RépondreSupprimer
  2. En ce qui concerne la photographie, c'est celle proposée dans la revues Back Issue que j'ai "collée" avec un dessin d'Elektra (Elektra Saga chez Delcourt), si on suit le lien mis sur "Lisa Lyon" dans mon billet on peut découvrir d'autres photos.

    D'autre part si cette culturiste ne fait pas "hommasse" c'est en partie qu'elle fait partie de la génération des "années 80", où la recherche du volume n'était pas aussi développée que de nos jours par exemple (du moins en concours).

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spirou de 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par P hilippe M anœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant . Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82. Bonne lecture.

Killing Joke [USA Magazine n°36]

En septembre 1988, le Joker fait la couverture de « USA Magazine », magazine publié sous la direction de F ershid B harucha. Cette illustration est, nous dit B rian B olland « une étude dessinée à Paris (avec des marqueurs en fin de vie, (...)). Le dessinateur italien T anino L iberatore en a tiré une version peinte (...). » Dans ce même numéro, en complément de la parution de l'épisode du mois de Killing Joke , alors pré-publié sous le titre de  Souriez , J ean- P aul J ennequin livre un article de  deux pages : C'est tout pour aujourd'hui !  (Tous mes remerciements à Albert .)

The Words

... The Words ( Les Mots ) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; D ennis Q uaid, J eremy I rons, J . K . S immons et B radley C ooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité.  Je m'explique. Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen , en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris , son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'