dimanche 30 janvier 2011

Arcanes (9)



Sur une modeste tombe d'un petit cimetière du Perigord, on peut lire cette épitaphe : Ci-gît Orélie-Antoine Ier roi de Patagonie, décédé le 18 septembre 1878. La plus étrange épopée qui puisse se concevoir .. Durant les vingt-huit années du règne d'Orélie-Antoine, le rêve et la réalité se confondent aux bornes extrêmes du monde là-bas en Patagonie, au détroit de Magellan.

Extrait de la 4ième de couverture de Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie
par Jean Raspail

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire