Accéder au contenu principal

Le ronin

(^-^)

... Je cultive comme tout un chacun un jardin secret et tout aussi modestement une fascination pour la science du particulier et les lois qui gouvernent les exceptions ; et j'ai à ce titre un attachement singulier pour la figure du ronin.

... Le ronin est comme vous le savez probablement, un samouraï qui a rompu avec la tradition du vassal.


Selon le code féodal, le guerrier n'était pas autorisé à penser librement, ni à agir selon sa propre volonté.

S'il a parfois été forcé par les circonstances de conquérir son indépendance, le ronin n'en reste pas moins plus volontiers enclin à accepter les idées et les technologies nouvelles. (^_-)

Guidé par un code personnel d'adaptabilité, d'autonomie et d'excellence, le ronin embrasse par la force des choses certes, mais aussi par goût, une vie fondée sur le changement rapide. (*v")



Si ronin signifie "samouraï sans maître" le mot est dés le VIIIe siècle également traduit par "celui qui part".




Le ronin est un samouraï qui abandonne le service de son seigneur et quitte son clan pour mener seul sa destiné. Il est une cheville carrée dans une époque peuplée de trous ronds.


Il est un précurseur à plus d'un titre, notamment en ce sens qu'il expérimente le principe dit de Werner Heisenberg qui suggère "qu'il existe une limite à la détermination objective" et teste quelquefois à son corps défendant il est vrai, la théorie de la relativité d'Albert Einstein qui sous-entend que la réalité dépend du point de vue.

\(^_^)/

Car "le ronin" a bien compris que si personne ne peut diriger le vent, on peut toujours ajuster ses voiles.


Vous avez remarqué mes quelques binettes japonaises du meilleur goût, j'espère (.-°)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.