mercredi 14 décembre 2016

Incorporated (Saison 01-E01 & 02)


En 2074, les bouleversements climatiques ont changé la donne et les multinationales, qui ont pris le contrôle, se font la guerre pour se partager le marché et les ressources naturelles. Ceux qui travaillent pour elles jouissent du confort dans des zones vertes protégées. Les autres sont livrés à eux-mêmes dans les zones rouges. Un jeune homme déterminé s'introduit sous une fausse identité dans l'une de ces grandes corporations pour déjouer le « Système » et ……….

…. Thriller d’anticipation, produit par Ben Affleck & Matt Damon (entre autres), la série télévisée Incorporated construite sur un canevas convenu mais qui a fait ses preuves (riches/pauvres, zaibatsu, sociétés militaires privées, etc.), décrit un futur dystopique déjà en marche et apte à mouliner de la diégèse. Écrite par les frères Pastor (mais sans Thierry) dont j’ai vu le plutôt bon Renaissance (2015), à la thématique (et à l’esthétique) voisine de ce qu’ils font ici, la série mêle divertissement agréable & réflexion politique. 

Plongé in medias res, le spectateur découvre au fur et à mesure de quoi il retourne, et comble les blancs grâce à une narration mélangeant un taux de tension élevée et une lisibilité à tout épreuve. 
Ponctuée de flashback, et emmené à la poursuite d’un McGuffin qui n'étonnera personne, Incorporated (2 épisodes au compteur au moment où j’écris ces lignes) applique à la lettre la théorie dite « Dans le trou » de Kurt Vonnegut : « Le héros à des problèmes, le héros résout ses problèmes ».
John Milius & Rorion Gracie n'envisageait pas qu'ils inventaient à l'époque un spectacle fait pour durer (Pour en savoir +)
…. En résumé, un excellent début + une distribution - dont l’excellent Damon Herriman (vu dans Justified ou encore Quarry : Pour en savoir +) – plutôt convaincante = doit poursuivre ses efforts, en très bonne voie !


(À suivre .....)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire