Accéder au contenu principal

La Route


"Un seul flocon gris qui descendait, lentement tamisé.
Il le saisit dans sa main et le regarda expirer là,
comme la dernière hostie de la chrétienté."


... La Route (2006), le roman de Cormac McCarthy prix Pulitzer, adapté récemment au cinéma existe aussi en format audio.

J'ai expérimenté avec bonheur les livres audio avec le premier tome de la trilogie Millénium un peu avant la période estivale. Je récidive donc avec La Route interprété, excellemment interprété devrais-je dire par Eric Herson-Macarel.

... Alors que je m'abandonnais tranquillement sans velléités particulières au premier chapitre, j'ai été aussitôt ou presque, happé et par le texte et par la voix captivante du conteur.
Résultat : dix chapitres plus tard j'ai par la force des aléas de la vie arrêté mon périple avec une seule hâte, reprendre La Route dés que j'aurai un moment de libre.

Ce roman est le récit d'un homme et de son fils marchant dans un monde que l'on peut qualifier de "post-apocalyptique" pour faire court et sobre, recouvert de cendres et pratiquement désert. Ils poussent un vieux caddie bourré de couvertures, de boîtes de conserve, d'une lampe à huile ...
Et d'un rétroviseur, pour surveiller leurs arrières.
Direction, le sud....


Ce qui frappe dés l'amorce du premier chapitre, c'est la simplicité de la narration, en totale adéquation avec la simplicité des rapports entre l'homme et l'enfant.
Deux êtres humains dont on ne connaît pas le nom (au point où j'en suis arrivé pour l'instant en tout cas), un père et un fils ; un père dont le but hormis survivre est de conserver sa dignité humaine.

Pour vous faire une petite idée, voici un extrait du livre audio, le premier chapitre :








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.