dimanche 27 décembre 2009

Weird Wally



Les éléments qui seront mentionnés ici proviennent pour partie de documents "déclassifiés" de la Navy et d'investigations que j'ai moi-même menées.
Les lieux ainsi que les noms ont été changés pour des raisons qu'il est aisé de comprendre.

... En 1943, au large des côtes britanniques le sous-marin de la marine américaine, de classe Tiger Shark (Requin Tigre) Mxxxx fait route vers son port d'attache.
Il revient d'une mission de renseignements effectuée au large des ports bretons, dans la région de Lorient plus précisément quand il reçoit un message du Haut Commandement ordonnant aux bâtiments se trouvant à proximité de la zone "X-Y" de se dérouter afin de porter secours aux rescapés d'un navire britannique victime de l'attaque d'un U-Boot.
Le lieutenant Brice donne l'ordre de changer de cap et de se rendre sur les lieux. Trois rescapés sont recueillis à bord du sous-marin américain (sur près de quatre cents passagers et membres d'équipage).

D'après les témoignages recueillis, peu nombreux il est vrai, c'est à partir de ce moment que des événements étranges ont commencé a se manifester.
Phénomènes résultant de la tension créé par les attaques d'un navire allemand et de plusieurs avaries mécaniques ou alors, de caractère surnaturel ?

C'est au travers d'un des membres de l'équipage qu'il est peut-être possible d'y voir plus clair.

... Wally Wallace plus connu sous le sobriquet de Weird Wally (Weird = étrange, mystérieux, bizarre) est un membre plutôt atypique de ce sous-marin, il n'existe d'ailleurs pratiquement pas d'éléments biographiques sur cet insolite personnage en dehors de cet étonnant épisode de la seconde guerre mondiale que la Navy a cru bon de classifier "secret défense".
Cependant mon enquête permettra de jeter un faible halo sur un passé possible et un après envisageable, et par ce biais de comprendre un peu mieux ce qui a pu arriver à ce sous-marin en 1943 au "beau milieu" de l'océan Atlantique.

Or donc, Weird Wally dont la fonction à bord n'a pas été très bien cernée, semble avoir occupé un poste "polyvalent".


"Soudain son cœur se retourna dans sa poitrine. Cette énorme et répugnante créature était face à lui. La bouche du spectre se déforma aussitôt dans un rictus terrible et menaçant. L'ectoplasme poussa alors un long cri guttural, son haleine empestait la morue en décomposition et la peau de gorille puis, il s'avança vers lui, le dos voûté, sans aucune hâte, doucement, tout doucement."
Capable de lire un écran radar, d'effectuer des tâches mécaniques, plongeur autonome et semble-t-il griot subaquatique comme le montre cet extrait d'une histoire qu'il racontait (selon les témoignages) aux membres de l'équipage, peu de temps avant que les rescapés soient recueillis à bord du sous -marin.


Il avait aménagé à bord un espace personnel certes de faibles dimensions mais plein à craquer de revues telle que "The Incredibly Weird Tales" sous-titrée "Strange ! Mysterious ! Satanic !" ou de roman comme "The Natives of Netheirworld" de Pierce Mileston.
Le roman et la revue ont été retrouvés après le funestes épisode auquel a pris part Weird Wally.
Ils ont été conservés avec le dossier dans les archives de la Navy.

Plusieurs témoignages permettent de se faire une idée plus précise de la personnalité de Wally au travers justement de son "carré".
Tapissé de romans, de revues donc mais aussi d'animaux conservés dans des bocaux et par des procédés de taxidermie - notamment une "patte de singe" dont chacun connait les vertus de talisman et son pouvoir en matière de vœux -, équipé d'une radio et d'une machine à écrire Remington, ce dernier objet m'incline d'ailleurs à penser que Wally Wallace était probablement l'un de ces écrivains travaillant sous un nom de plume pour l'une ou l'autre maison d'édition de l'époque, et que les histoires qu'il racontait à l'équipage étaient son œuvre.

Ceci étant, il faut dire maintenant que Weird Wally avait, avant tout le monde cerné et compris la cause des phénomènes étranges qui se déroulaient à bord du sous-marin. Selon le témoignage de Cxxx il aurait déclaré : " [..] les ectoplasmes n'appartiennent ni au Ciel ni à l'Enfer, ils se situent entre les deux dans une zone floue. Les ectoplasmes doivent obtenir satisfaction pour échapper à leur sort. [..]" Était-ce l'œuvre de la tension qui faisait délirer le sous-marinier ou le taux anormalement élevé d'hydrogène qui agissait comme un puissante hallucinogène ?

À la lumière de mon enquête, bien que l'on ne puisse aujourd'hui négliger ces possibilités il apparaît que Weird Wally était ce que l'on peut appeler un magicien, ou plutôt un chaman. Quelque soit l'origine de l'histoire qu'il raconte à l'équipage, elle est prophétique.
Son intuition concernant la nature des ectoplasmes est juste et totalement appropriée aux événements qui se sont déroulés ensuite dans le sous-marin, du moins tels que je les interprète.

En recoupant le témoignage d'un des rescapés qui l'a assez bien connu avec la lecture de The Nature of Neitherworld et de The Incredibly Weird Tales, plus quelques notes manuscrites de Weird Wally glissées dans les ouvrages en question, il ne fait aucun doute que ce dernier était capable de "lire" l'avenir.


Comment ?


Grâce aux Cracker Jack® Prizes !

... Cracker Jack® est une friandises qui apparaît pour la première fois lors de l'Exposition Universelle de Chicago de 1893 (rien d'étonnant donc à ce que dans les mains de quelqu'un ayant quelques aptitudes elle se révèle plus qu'elle n'est [Cf. Les différentes études que j'ai déjà consacrées à l'Exposition Universelle de Chicago de 1893]), mais c'est en 1912 que la marque se distingue de ses concurrentes, en incluant une surprise à l'intérieur de chaque paquet : un petit jouet, le Cracker Jack Prize.

Weird Wally avait donc développé à la manière du I Ching (le Livre des Changements) un système d'oracles certes nettement moins compliqué que celui du sage Pao-Hsi, mais tout aussi efficace semble-t-il et surtout rapide :


En ouvrant la "surprise" le sachet révélait un jouet qui aux yeux de notre chaman des abysses devenait alors un signe susceptible d'une interprétation particulière quant à ce que pouvait réserver l'avenir.

Toutefois, dés lors que la réponse était apparut à Wally, il utilisait alors le "jouet" comme amulette en confectionnant différents colliers servant de gri-gri.

Si cela peut sembler tiré par les cheveux à un lecteur cartésien, je rappellerai qu'entre les années 1933 et 1936 pour ce que l'on sait la société des frères Rueckheim a, sous couvert du Cracker Jack Mystery Club, effectué de la détection et de la sélection de "sujets psy, de voyants, de médiums" en vue d'applications restées pour l'instant mystérieuses.
Pratique qui n'est pas sans rappeler les opérations de la C.I.A connues sous les noms de Stargate ou MK-Ultra.

Il est fort à parier que Wally Wallace dit Weird Wally a fait partie de cette expérience. Ce qui explique le flou de son passé et sa mystérieuse disparition après le mois d'août 1943. Certaine sources soutiennent qu'il se serait retiré en Angleterre et qu'il aurait poursuivi ses activités de magicien et d'écrivain.

En tout état de cause la personnalité de Weird Wally éclaire d'un jour différent tout un pan de notre Histoire et fait sauter quelques verrous de ce que d'aucuns appellent la Réalité, et je ne peux que l'en remercier..... où qu'il soit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire