jeudi 14 avril 2011

C.A.O.S


... On connait le goût des administrations pour les acronymes, ici la nouvelle série télévisée CHAOS s'en moque (du moins tel est mon sentiment) en jouant sur l'homonymie d'un des services de la CIA le Clandestine Administration & Oversight Services, CAOS (ou autrement dit Administration Clandestine & Services de Surveillance)


Ce service qui ne semble se composer lors du premier épisode que de trois agents voit ses effectifs renforcés par une nouvelle recrue, pour qui le sens du mot "espion" va devoir prendre tout son sens.
Si la métamorphose de CAOS en CHAOS semble être une boutade, ce titre prend néanmoins tout son sens en regard des techniques utilisées par la quatuor pour réussir les missions dont ils ont la charge. 


Des missions dans lesquelles ils n'hésitent pas à s'impliquer eux-même sans l'aval de leurs supérieurs, ceci dit. Ces trois franc-tireurs vont embarquer le nouvel arrivant dans des aventures dites black ops avec des techniques tout ce qu'il y a de plus marxistes ; où l'action écervelée le dispute à l'humour forcené pour le plus grand plaisir du spectateur que je suis. Fantasticamundo !  

Du moins tel était l'esprit du premier épisode, car dés le deuxième le fragile équilibre en faveur de l'humour bascule dangereusement du côté d'un sérieux dont j'aimerais que nous nous passions, sauf s'il est plein de bière (le sérieux), ce qui ne joue pas mais alors pas du tout en faveur de cette série. Mais ceci est peut-être une autre histoire (??).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire