Accéder au contenu principal

Le Seigneur du Temps




..... le Docteur ne croyait pas si bien dire, puisque le TARDIS victime d'une avarie va se poser en catastrophe sur la Terre quelques heures avant l'an 2000 .


... Si j'ai abordé ce téléfilm en essayant d'en savoir le moins possible sur son compte, je savais néanmoins qu'il s'agissait d'une production américano-britannique. Ce qui dans mon esprit voulait dire remake à la sauce U.S, puisqu'il semble que les étasuniens plutôt que d'importer des séries étrangères (ou des films) préfèrent les refaire ce qui n'est pas forcément synonyme de qualité, c'est donc avec peu d'espoir que j'ai entamé Le Seigneur du Temps m'attendant à voir un ersatz. Toutefois vous avez bien compris qu'il s'agit de ma part, surtout d'une position de principe ; un remake peut parfois être "supérieur" à son modèle.    


... Or donc, il n'en demeure pas moins qu'un segment du film, au début m'a fait craindre le pire : celui où le Docteur erre dans l'hôpital (pour ceux qui ont vu ou verront le film). Fausse alerte.
Passé ce moment de stupéfaction, j'ai heureusement vu un personnage bien dans l'esprit de celui que je connais seulement depuis 2005. Moins "sombre" que celui interprété par Christopher Eccleston, moins exubérant que David Tennant, mais en tout cas plus charismatique que Matt Smith. Un en un mot comme en cent un excellent Docteur.


Sa compagne également docteur (en médecine) Grace Holloway est convaincante, charmante et plutôt entreprenante. Le Maître qui n'est pas contre toute attente le Docteur Strange, ce qui aurait fait beaucoup de "docteurs", est aussi à la hauteur ....


Tous les ingrédients étaient donc réunis pour faire de ce téléfilm une réussite, et c'est le cas. 

Un bon épisode qui semble avoir été boudé par le public étasunien retardant de plusieurs années la réapparition du personnage à la télévision. Un épisode qui fait la part belle au TARDIS, ce qui m'a fait penser qu'il était peu ou prou exploité dans la série en cours depuis 2005. Il serait temps d'en apprendre un peu plus sur lui.

RÉVÉLATION ? :
J'ai été surpris d'apprendre que le Docteur était mi-gallifreyien mi-terrien, c'est dans le "canon" ?

Pour l'anecdote il est dit dans ce téléfilm que le passage à l'an 2000 est un changement de millénaire, c'est fort dommage d'avoir un Seigneur du Temps et de commettre cette "monumentale erreur !"



Allons-y !

Commentaires

  1. Je ne sais pas si le métissage a été entériné, il ne me semble pas qu'on y ait fait allusion depuis le redémarrage. Et on a eu de fortes indications que sa maman était une Time Lady. Reste à savoir qui est le père...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.