lundi 11 avril 2011

Code Source

ATTENTION, ce billet peut changer votre futur en cela qu'il recèle des évènements que vous êtes susceptible de vivre .... 


... Avoir une approche proactive c'est le but du projet Code Source, si Frank Parker avait 7 jours pour agir le capitaine Colter Stevens aura bien moins de temps, et la surprise d'être en quelque sorte dans la peau de Sam Beckett. Ce qui est plutôt cocasse lorsqu'on sait que Sam Beckett reste lors de ses voyages dans le temps en relation avec Ziggy un ordinateur à architecture parallèle, mais Ziggy (Stardust) est aussi l'une des personnalités de David Bowie par ailleurs père de Duncan Jones lui-même réalisateur de Code Source
 
Et manque de bol c'est Le jour de la marmotte pour Colter Stevens, ce qui ne sera pas le moindre de ses soucis.   

Sous la Cloud Gate de Chicago
... Si j'ai eu un léger temps d'avance sur Colter Stevens quant à la compréhension de sa situation, Code Source (ou Source Code) n'en reste pas moins un film agréable et distrayant tout en étant moins surprenant que ne l'avait été Moon (on ne peut pas décrocher la Lune à chaque fois).   


Et pour terminer un échantillon de la puissance de l'imprévisible :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire