jeudi 12 mai 2011

Cosplay & Préhistoire


[..] un anthropologue américain de l'université de Chicago, Lawrence Keeley, a consacré un livre très sérieux à la question de ces "guerres préhistoriques*".
" Les raids de faibles envergures ou les embuscades y constituent les formes de combat les plus usitées, écrit l'auteur. Ces méthodes requéraient la présence d'une poignée d'hommes parvenant à se glisser comme des serpents à l'intérieur du territoire de l'adversaire." Il ajoute : "Les tactiques, les objectifs et pratiques de la guerre primitive survivent de nos jours sous la forme de guerres dites de guérilla." Ces "bandes constituées de volontaires légèrement armés, privilégiant les raids éclairs et les embuscades comptent essentiellement sur leur mobilité, l'excellence de leurs informations et leur connaissances du terrain pour exploiter les avantages conférés par la ruse et la surprise".
Relisons bien : volontaires, faiblement armés, mobilité, excellence des informations, connaissances du terrain, ruse et surprise. Autant de caractéristiques que l'on retrouve chez les forces spéciales d'aujourd'hui. [......]

*Les guerres préhistoriques, Lawrence H. Keeley
Tempus, Perrin 2009

Extrait du magazine GUERRES & HISTOIRE n° 1 (SCIENCE & VIE)

Et maintenant musique ...


Évelyne Gallet : Infidèle

4 commentaires:

  1. Bouquin très intéressant, mais qui déborde de son titre : il s'agit plus généralement de "guerre primitive", dans des sociétés faiblement organisées. Ça couvre aussi bien le néolithique de l'ancien monde que les indiens des plaines en Amérique ou les Papous.

    Et où l'on découvre que les sociétés industrialisées n'ont pas le monopole du génocide : rayer de la carte un village de 200 âmes, s'il est porteur d'une culture, d'une langue, s'il constitue un peuple en soi, c'est déjà un génocide.

    à méditer.

    RépondreSupprimer
  2. Blogger ayant rencontré quelques aléas en ce vendredi 13, les précisions apportées par le maestro Nikolavitch ont disparu. Dommage !

    RépondreSupprimer
  3. Entre son dernier message de la War Zone et ses commentaires ici, il serait pas victime d'un complot, Nikolavitch ?

    RépondreSupprimer