Accéder au contenu principal

Le diable dans la ville blanche


Over the Rainbow par Israel Ka'ano'i Kamakawiwo'ole

... Avec son livre Erik Larson nous emmène à Chicago à la fin du XIXe siècle, il nous raconte littéralement, deux histoires ; celle de la Ville blanche le surnom donné à l'Exposition universelle de 1893, et celle du tueur en série H. H. Holmes. 

J'ai eu connaissance de l'Exposition universelle de Chicago ( la Columbian World's Fair) pour la première fois en lisant l'ouvrage qu'a consacré à Tarzan Francis Lacassin. Y était mentionné en passant que cette foire avait probablement été une influence du jeune Edgar Rice Burroughs quant à la création de Tarzan : 

... L'explication de la genèse de Tarzan à le mérite d'une originalité dont personne ne disputera l'exclusivité à (Robert W.) Fenton. Selon lui quatre phases ont précédé la naissance du personnage.
[....]
- La suggestion d'un décors et d'une atmosphère. Pendant les vacances de l'été 1893 à Chicago, l'élève officier (E. R. Burroughs) a eu l'occasion de visiter l'Exposition internationale et donc d'apprécier les fauves et l'ambiance africaine de la ménagerie Hagenbeck de Hambourg qui figurait parmi les participants.
[..]
TARZAN - Francis Lacassin - Henri Veyrier 1982

Pour ma part j'ai découvert une autre influence au sein de cette Exposition qui a peut-être aussi influencé Burroughs, j'en parlerai ultérieurement. 

Little Nemo in Slumberland
Vint ensuite la découverte de l'influence de la Ville blanche sur Windsor McCay et à partir de là, mon intérêt pour cet événement n'a cessé de croître en même temps que je découvrais son influence culturelle. J'ai par ailleurs proposé preuves à l'appui que la Ville blanche a notamment servi de modèle à la ville de Millennium City, cadre des aventures de Tom Strong créée par Alan Moore & Chris Sprouse. 
Tom Strong #1
C'est donc avec un a priori positif que j'ai entamé cet ouvrage (et grâce auquel une autre idée m'est venue, idée dont je parlerai plus tard), un livre qui se lit avec beaucoup de plaisir alors même que l'on en connait peu ou prou l'aboutissement, il s'agit en vérité plus d'une document d'histoire (voire d'un roman historique) que d'un thriller, nonobstant la présence d'un tueur en série. 
En tout état de cause je n'ai pas été déçu, loin s'en faut. 

H. H. Holmes

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. yavait pas aussi le père de walt disney et frank l baum ( le magicien d' oz ) à cette expo?
    ben si
    c' est meme artie qui nous l' a expliqué dans son fameux article sur cette expo mythique pour l' imaginaire collectif du XXeme siècle

    RépondreSupprimer
  3. Salut Broussaile307, et tu as aimé ce bouquin ?

    Hasta luego Midnignhter !

    RépondreSupprimer
  4. du coup j' ai relu ton texte vu que tu l' a mis en lien, c' est complètement dingue

    RépondreSupprimer
  5. Tu veux dire l'influence de cette Exposition ? Oui, c'est impressionnant.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blade Runner (vu par Philippe Manœuvre)

Après vous avoir proposé Star Wars vu par le Journal de Spiroude 1977 (ou du moins d'un des numéro de cette année-là), c'est au tour de Blade Runner vu par Philippe Manœuvre en 1982 dans les pages de la revue Métal Hurlant. Il va de soit qu'avec un titre tel que : "C'est Dick qu'on assassine" le propos de l'article ne fait pas de doute. Pour rappel, le film est sorti en France le 15 septembre 1982, Métal Hurlant au début de ce même mois de 82.

Bonne lecture.







The Words

...The Words (Les Mots) est un film qui avait tout pour me séduire : le roman en tant qu'élément principal, des acteurs que j'aime bien ; Dennis Quaid, Jeremy Irons, J. K. Simmons et Bradley Cooper. Éléments supplémentaire l'histoire se révèle être une histoire dans l'hisitoire. Ou plus exactement un roman à propos de l'écriture d'un roman, écrit par un autre ; entre fiction et réalité. 

Je m'explique.

Clay Hammon fait une lecture public de son dernier livre The Words dans lequel un jeune auteur, Rory Jansen, en mal de reconnaissance tente vaille que vaille de placer son roman chez différents éditeurs. Cet homme vit avec une très belle jeune femme et il est entouré d'une famille aimante. Finalement il va se construire une vie somme toute agréable mais loin de ce qu'il envisageait. Au cours de sa lune de miel, à Paris, son épouse va lui offrir une vieille serviette en cuir découverte chez un antiquaire, pour dit-elle qu'il y mette son manuscrit. Ca…

Lisa Lyon

.. Lisa Lyon la sculpturale culturiste des années 80 pose pour vous ....





Quelques photographies supplémentaires ici, réservées à un public majeur.