mardi 17 janvier 2017

Séries en série (S01-E01)

- Sprinfloden : (S01 : E01+02) 

Un meurtre particulièrement horrible, sachant qu’ils le sont tous. 
Beaucoup de coïncidences qui font (trop) bien les choses. Reste que ces 2 premiers pisodes, à défaut d’être intéressants, m’ont rendu curieux. Un aspect qui s’ajoute à l’arrière-plan du scénario - le monde des sans-abris – le quel donne un tour un peu original à cette série policière suédoise. 

Scénario : 5 /10 
Télégénie : 5 /10 
Facteur d'hipstérie :  Néant

- Glacé : (S01 : E01+02) 

Série française que l’on peut aborder en charentaises, quand bien même elle se déroule dans les Pyrénées (en hiver). 
Un flic usé, un tueur en série au Q.I de surdoué, des victimes, de la rancœur etc., bref des dramaxes capable de mouliner de la diégèse à volonté. 
Sauf que pour sortir du lot du divertissement consumériste ça ne suffit pas toujours.
Joker : la magnifique et toujours élégante Zineb Triki (malheureusement très sous employée semble-t-il, compte tenu de son talent).

 Scénario : 4 /10 
Télégénie : 5 ,20/10 
Facteur d'hipstérie : Faut pas pousser

- Sherlock (S04 : E01+02) 

Série rococo où les ornements & le cabotinage (du rôle titre), jouent la partition d’habitude dévolu au scénario. 
Mais les places sont très chères lorsqu’il s’agit de cabotiner, et Toby Jones - dans le deuxième épisode de la quatrième saison – vole, devant un parterre de spectateurs ébahis, la vedette à Benedict Cumberbatch. Va-t-il finir derrière les barreaux ? 
Le suspense est très tolérable, & Mark Gatiss fait les gros yeux.

Scénario : o,5 /10 
Télégénie : 7,99 /10 
Facteur d'hipstérie : Côte stratosphérique

(À suivre ......)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire