jeudi 26 janvier 2017

The Last of the Greats (Joshua Hale Fialkov/Brent Peeples)

…. Ouch !!
Joshua Hale Fialkov, scénariste américain (Pour en savoir +) (Pour en savoir +), s’empare du stéréotype le plus puissant de la BD outre-atlantienne mainstream, et lui taille une histoire pas vraiment « politiquement correct ».

Si au départ son scénario semble aller dans le sens de ce qu’a fait Mark Waid avec Irrécupérable (Pour en savoir +) non sans y ajouter ses propres idées, à partir du 3e numéro (/5) Fialkov vole de ses propres ailes si je puis dire, et réussit ainsi à dépeindre une espèce humanoïde un poil différente de la notre. À première vue.

Ce qui - chemin faisant - engendre un léger malaise, qu’une scène paroxystique et très rentre-dedans (que je ne souhaite pas à mon meilleur ennemi), plutôt inattendue, désamorce (un peu), sans pour autant que son histoire n’ait cessé de me captiver. 

Las ! La mini-série parue entre 2011 & 2012 se termine sur un cliffhanger, suivi d'une page qui annonce une suite
Mais depuis, ni Image Comics ni le scénariste n’ont donné suite.
Dommage !
_________________________
Scénario : 7,97 /10
Dessin : 4,56 /10
• Appréciation globale : Si ce n'est toi, c'est donc ton frère sœur !?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire